Cultiver de l’ail dans un bac

5 étapes pour faire pousser de l’ail dans un bac de culture

Nous continuons notre série d’articles consacrés à la culture en bac. Cette fois-ci, nous allons nous intéresser à l’ail et revenir sur cinq étapes à suivre pour en faire pousser dans un bac de culture.

Dans notre exemple, l’ail occupera la quatrième ligne de notre bac de cultures.

    1. Tracer la ligne 4, à ± 90 centimètres du bord latéral gauche du bac, soit à une distance de ± 20 centimètres de la seconde ligne d’oignons (ligne 3).

À lire également: Comment ordonner son bac de culture

  1. Casser la tête d’ail en ses caïeux ou gousses élémentaires.
  2. Enterrer légèrement les caïeux, en laissant dépasser leur pointe de la surface de la terre. L’espacement entre les premier et dernier caïeux et, respectivement, les bords avant et arrière du bac, ainsi qu’entre les caïeux entre eux sera de 5 à 10 centimètres.

    Remarque : Comme pour les oignons et les échalotes, compacter la terre autour du caïeu pour éviter que les racines ne se déchaussent.
  3. Si on souhaite planter une seconde ligne d’ail, procéder de la même façon que pour les oignons (distance et disposition de gousses en quinconce).
  4. Humidifier légèrement la terre si nécessaire et attendre que cela pousse!
logo Tournesol Zonnebloem Logo Good Food Logo Brussels Environnement

Une formation à l'initiative de Bruxelles Environnement, gérée et animée par l'asbl Tournesol-Zonnebloem